Charles Maurras  Martigues
Conditions d'utilisation Pages éditées Plan du site Éditeurs et diffuseurs Nous contacter Liens

Une bibliographie de Jacques Bainville (1)

Si Charles Maurras fut incontestablement le "Maître" de l'Action française, il ne fut pas le seul penseur et auteur de cette école, bien évidemment. La question qui se pose pour nous est simplement "où classer les ouvrages des ces autres auteurs ?"

Les ignorer serait une faute. Les inclure dans la section "Réédition de l'œuvre critique sur Charles Maurras & l'A.F.", comme cela était envisagé, serait la transformer en une section "Doctrine", aux contours flous, un peu fourre-tout, et difficilement gérable.

Nous n'avions pas prévu ceci lors de la création de notre site, mais il nous semble aujourd'hui évident et nécessaire de créer, à défaut de sites dédiés, des pages présentant les bibliographies de ces autres auteurs.

La recherche et la consultation seront ainsi plus aisées, les mises à jour plus claires.

Nous créons donc une section "Actualités de l'édition de..." qui comportera les pages Jacques Bainville, Henri Massis, Léon Daudet, Georges Valois, Léon De Montesquiou, Georges Bernanos,... , mais aussi de ceux qui, bien que n'ayant jamais appartenu à une organisation d'Action française, ont mené un combat parallèle, tel Gustave Thibon ; comme enfin de ceux qui ont prolongé et dépassé Maurras, tel Pierre Boutang.

Notre site sera ainsi plus lisible.

Nous commençons par les éditions et rééditions de/sur Jacques Bainville. Les rééditions de cet historien, comme les études bainvilliennes, connaissent aussi un sympathique renouveau. Et, fait exceptionnel, aucune étude hostile n'a été récemment éditée ! Tout au plus, certains, avec la plus mauvaise foi possible, veulent à tout prix opposer Maurras et Bainville, et détacher ce dernier de l'École d'Action française. Il faut dire que le "journaliste" Bainville agace fortement certains historiens universitaires patentés... Mais rien de plus à noter que ces réactions de suffisance. Les écrits franchement hostiles ne sont plus que d'antiques curiosités [1].

Cette première partie de l' "Actualité de l'édition de... Jacques Bainville" recense donc les ouvrages réédités et disponibles de l'historien d'Action française, qu'il s'agisse de livres, de reprints, d'ouvrages numériques, ou de documents audio. Elle sera prochainement complétée par une information sur les ouvrages relatifs à Jacques Bainville et à son œuvre : livres, actes de colloques, articles de périodiques,... . Nous présenterons aussi quelques travaux universitaires, qui ne sont pas tous édités, mais qu'il est (souvent) possible de faire reproduire par l'Université dépositaire (voire, pour les travaux français, par l'Atelier National de Reproduction des Thèses).

Comme toutes les autres pages de notre site, des liens renvoient vers les éditeurs (ou diffuseurs) assurant la vente de ces ouvrages, ou vers les sites de consultation et de téléchargement des textes numériques (et audio).

Bonne consultation.

 

Brian McLeóghann.

Le 30 novembre 2013.

[1] À l'exception d'un article édité par un collectif d’enseignants du secondaire, pour qui la révolution "française", premier grand crime contre l'humanité de l'époque contemporaine, fut une page glorieuse de l'Histoire de France (ce qui ne les gêne nullement pour traiter leurs adversaires de "bruns"...). Pour eux, Jacques Bainville est un historien "pro-mussolinien et antisémite". Mais ces vociférations restent insignifiantes, car venant d'un groupe de donneurs de leçons qui s'est disqualifié en refusant courageusement le débat qui lui avait été proposé suite à la publication de cet article ("Le Figaro dans un drôle de bain-ville", article qui sera cité dans le deuxième partie de cette "Actualité"). retour au texte ]

 

Guy Steinbach est mort, le jeudi 7 novembre 2013, à l'âge de 95 ans.

Camelot du Roi, il avait rejoint la Résistance après la défaite de 1940, puis avait participé à la libération dans une unité blindée. Après la guerre, il rejoignit la "Restauration Nationale", dont il deviendra Secrétaire général en 1980. Il fut aussi, pendant de longues années, le Président de "l'Association Marius Plateau" (Association des anciens combattants d'Action Française), avant d'en devenir le Président d'honneur. Il était le Doyen des Camelots du Roi.

Voir les hommages rendus sur les sites Action française.net, A.F. Provence, La Faute à Rousseau et Le Groupe d'Action Royaliste. Ses funérailles, sur le site du G.A.R.

Des témoignages vidéo de Guy Steinbach, "le 06 février 1934", "Les Camelots, Maurras et l'Action française",... , sont consultables sur le site "Les Camelots du Roi". Guy Steinbach est également l'auteur de la plaquette Histoire des Camelots du Roi (Paris [France], Les Documents d'Action française, 42 pages), disponible sur le site du G.A.R.

Vient de paraître : L'édition numérique de Charles Maurras, Le Pape, la Guerre et la Paix. Édition de 1917. Aux formats Html, ePub ou Pdf. Consultation et téléchargement : Maurras.net.

Vient de paraître : Aristide Leucate, Détournement d'héritages, la dérive kleptocratique du monde contemporain, préface de Pierre Hillard, Éditions L'Æncre (collection À nouveau siècle, nouveaux enjeux), 2013.
"Âme autant que miroir de l'Europe, la France se voit ainsi contestée dans son indépendance, niée dans son identité profonde et dépossédée de ses moyens politiques essentiels. Son héritage historique, politique, social et culturel, aussi ancien que précieux, est détourné et bradé par ses propres gouvernants ayant fait le choix, contre les peuples, d'une société multiculturaliste ouverte aux quatre vents. Ce livre décrit cette funeste entreprise de captation d'héritages par un système infernal institué à dessein" (description de l'éditeur).
Voir une présentation de l'ouvrage sur le site Action française.net.

À lire : Charles Maurras, amnistié contre son gré. Article publié dans le Figaro (rubrique "Il y a 100 ans dans le Figaro").

Rappel : Entre deux parutions de nouvelles pages de notre site, la rédaction de "Maurras actuel" reste active : sont régulièrement mises à jour les différentes "Actualités", ainsi que les textes de la section "Charles Maurras. Son œuvre rééditée". Pensez à les consulter.

À consulter : SYLMpedia. Encyclopédie électronique dédiée à l'histoire intellectuelle, sociale et politique du monarchisme.
"Ce projet est né d'une double nécessité :
- Compléter les informations recueillies sur Wikipedia dont l'essence généraliste ne permet pas un traitement exhaustif du sujet ;
- Permettre aux monarchistes de disposer en un seul lieu, de l'ensemble des connaissances utiles à l'accomplissement de leur engagement".

SYLMpedia est une initiative indépendante, objective et participative.

 

Ce document est édité sous licence Creative Commons - Attribution - Pas d'utilisation commerciale
Partage dans les mêmes conditions - 3.0. non transposé (cc-by-nc-sa 3.0.)