Charles Maurras  Martigues
Conditions d'utilisation Pages éditées Plan du site Éditeurs et diffuseurs Nous contacter Liens

Jacques Bainville (2)

Notre précédente "Actualité de l'édition de... Jacques Bainville" présentait les ouvrages réédités et disponibles de l'historien de l'Action française. Cette page est aujourd'hui complétée par la présentation des ouvrages relatifs à Jacques Bainville et à son œuvre.

En raison du renouveau des études universitaires sur l'Action française, les actes de divers colloques occupent une place centrale dans ce catalogue [1].

Les reprints "à la demande" ne concernent que les ouvrages édités avant 1923, et l'essentiel de l'œuvre critique sur Jacques Bainville est postérieur à cette date. Donc, rien à signaler pour ce type d'ouvrages.

Des ouvrages plus récents (de Roger Joseph à Igor Mitrofanoff et Jean Montador) ne sont hélas pas réédités. Mais de magnifiques et nouvelles études (de Dominique Decherf, Christophe Dickès,... ) sont disponibles. Et du côté de la presse ou des sites internet, on pourra consulter quelques remarquables articles (voir en particulier ceux de Jean Sévillia). Notons, pour terminer, les documents audio de Canal Académie.

Nous avons aussi "revu et complété" la première partie de cette "Actualité de l'édition de... Jacques Bainville", et rajouté une section "Traductions" (de textes étrangers, par Jacques Bainville).

Ici encore, pour faciliter les recherches et les acquisitions, des liens renvoient vers les éditeurs ou diffuseurs, ou vers les sites de consultation et de téléchargement de textes numériques et audio.

Bonne consultation.

 

Brian McLeóghann.

Le 21 décembre 2013.

[1] En particulier le colloque Jacques Bainville. Profils et réceptions, organisé en mai 2009 à l'Université Paul Verlaine de Metz, et dont les actes ont été édités par Olivier Dard & Michel Grunewald, en 2010. retour au texte ]

 

Vient de paraître : De Alain de Benoist, Les Démons du bien. Du nouvel ordre moral a l'idéologie du genre. Éditions Pierre-Guillaume De Roux, novembre 2013. 288 pages.

"Les démons du bien ? C'est d'abord le nouvel ordre moral qui, sous prétexte de créer une « société plus juste », a entrepris de normer les conduites des citoyens, désormais soumis à l'hygiénisme dispensé par un État « maternel » qui cherche à mettre en place une société de surveillance totale. C'est aussi la « bêtification contemporaine » qui rabat le politique sur la sphère privée, promeut l'inculture patronnée par la raison marchande, et aboutit à instaurer le degré zéro de la vie sociale".

Voir la la présentation de l'éditeur.  Voir la critique d'Aristide Leucate.

 

Ce document est édité sous licence Creative Commons - Attribution - Pas d'utilisation commerciale
Partage dans les mêmes conditions - 3.0. non transposé (cc-by-nc-sa 3.0.)