Charles Maurras    Martigues
Conditions d'utilisation Pages éditées Plan du site Éditeurs et diffuseurs Nous contacter Liens

Perles et poncifs anti-maurrassiens.

La loi du silence devenant inopérante, l'hystérie anti-maurrassienne change de stratégie. On ne cherche plus à cacher, à masquer, on diffame, on agresse. Si on tenait la comptabilité des citations comportant le nom "Maurras" dans les médias cette année, le 'tag' serait énorme.

Nous avons recherché ce mois-ci les traits communs à ces textes diffamatoires, ceci à travers deux publications périodiques et deux ouvrages (se voulant) universitaires. C'est affligeant de lire de tels propos, compilations de contre-vérités, d'incompréhensions et de mensonges. Lorsque l'on critique un auteur, le minimum est d'abord de le lire, de l'étudier, alors seulement on peut apporter quelques critiques et dire son désaccord. On ne demande pas à tous les historiens, les politologues, les universitaires, les journalistes d'être en accord avec Maurras, on leur demande seulement d'être honnêtes vis à vis de Maurras. Mais ses ennemis, tout d'abord se recopient entre eux, puis lorsqu'il y a quelques chose d'inédit dans leurs écrits, coupent une phrase en quatre, l'extraient de son contexte pour généraliser, en ne tenant compte ni de la situation, ni de la chronologie, ni de l'évolution sémantique. Et ceci pour ceux qui ont ouvert un ouvrage de Maurras, qui sont loin d'être la majorité... Dans le domaine du journalisme, ça s'appelle de la désinformation, dans celui des études scientifiques, ça porte pour nom incompétence et/ou malhonnêteté.

Nous avons donc édité, sous forme de "Actualité de l'édition maurrassienne", une page "Perles et poncifs anti-maurrassiens". Cette page présente donc les quatre publications retenues, recherche les traits communs de l'anti-maurrassisme primaire, les analyse en quelques lignes, puis présente une sélection bibliographique répondant à ces perles et poncifs. Cette étude n'est que sommaire, nous en convenons, chaque point mériterait un important développement. Mais elle est tout de même satisfaisante dans le cadre de ce site dont l'objet est de présenter des bibliographies actualisées.

Au delà de cette "Actualité", les quatre pages de la "Bibliographie critique sur Charles Maurras, l'Action Française et la Contre-révolution" ont été actualisées. Noter que François-René de Chateaubriand fait son entrée dans ces pages (pour De la Monarchie selon la charte, non pour son œuvre romanesque) : huit éditeurs différents pour la version 'papier', dix éditeurs pour la version 'numérique'. Parmi les "Actualités de l'édition de...", les bibliographies de Maurice Barrès, de Louis de Bonald, Léon Daudet, Joseph de Maistre, Ernest Renan et enfin de Antoine de Rivarol ont été aussi actualisées.

Bonne lecture.

Brian McLeóghann.

Le 14 novembre 2017.


La citation du mois : "On est bon démocrate dès que l'on apporte aux citoyens des raisons nouvelles de mépriser l'expérience de leurs pères et de se haïr fermement". Charles Maurras.



Ce document est édité sous licence Creative Commons - Attribution - Pas d'utilisation commerciale
Partage dans les mëmes conditions - 3.0. non transposé (cc-by-nc-sa 3.0.)