Charles Maurras    Martigues
Conditions d'utilisation Pages éditées Plan du site Éditeurs et diffuseurs Nous contacter Liens

Ouvrages collectifs avec participation de Charles Maurras.
Notre maurrassisme.

La page de bibliographie relative aux ouvrages collectifs auxquels Charles Maurras avait collaboré avait été mise en ligne en juin 2013. Elle ne concernait que les ouvrages ayant bénéficié d'une réédition (totale ou partielle), en version 'papier' comme en numérique.

Nous avons entièrement revu et réécrit cette page, qui présente désormais tous ces ouvrages, disponibles ou non : "Charles Maurras. Son œuvre rééditée. 3° partie : Ouvrages collectifs". Cette page recense donc les ouvrages collectifs, mais aussi les ouvrages cosignés, les hommages & mélanges, numéros spéciaux de revues, annales, réponses à une enquête, dossiers ou études collectives sur un thème... Et comme il est maintenant d'usage, nous avons inséré des 'liens' vers sept bases de données bibliographiques, afin de faciliter les travaux des chercheurs.

Rappelons, à l'intention de ces chercheurs, que notre site est mis à jour très régulièrement, et qu'il présente donc, en ce qui concerne les livres, les bibliographies de et sur Charles Maurras les plus complètes et les plus actuelles, mais qu'il ne remplace pas la remarquable Nouvelle Bibliographie de Charles Maurras, de Roger Joseph & Jean Forges, éditée en 1980 à Aix-en-Provence, véritable mine d'informations à laquelle on devra impérativement se référer pour toute recherche beaucoup plus précise, ou, par exemple, pour une recherche sur les articles de presse écrits par Maurras. On se tournera aussi vers le tome II de la Bibliographie générale des droites françaises, de Alain de Benoist, éditée en 2004 et actualisée en 2017 (par l'article "Bibliographie maurrassienne : 2004-2016", dans le numéro de 2017 de "Nouvelle École", Charles Maurras (pages 155-164).

La récente édition de quatre ouvrages majeurs de et sur Charles Maurras semble avoir contrarié quelques personnes, et a donc entraîné un déferlement d'agressions. Tout y est : insultes, interprétations douteuses, désinformations, calomnies... Les maurrassiens convaincus sont évidemment blindés et ne pourront que traiter ces pitoyables gesticulations par le mépris, mais pensons au public non familiarisé avec les idées de Maurras : comment peut-il interpréter ceci ? Nous avons donc voulu, en quelques lignes, préciser ce qu'est notre 'maurrassisme'. Au fil des relectures, ce petit texte n'a cessé de grandir, et les quelques lignes ont donné un long texte dont la publication intégrale dans cette page de présentation n'était plus souhaitable. Seule l'introduction figure ci-dessous, dans le cadre "Informations", la totalité de la page étant devenue la onzième "Actualité de l'édition maurrassienne", sous le titre de "Notre maurrassisme".

Enfin, notons que l'ouvrage L'Avenir de l'Intelligence et autres textes (2018) comporte 54 pages de présentation de Martin Motte, pages dont la lecture est fort enrichissante. Il nous a semblé utile de signaler ces pages dans le descriptif des 27 textes et ouvrages ainsi présentés, à la suite des éventuelles recensions. Ont donc été actualisées les pages "Charles Maurras. Son œuvre rééditée. 1° partie : Ouvrages" (les quatre pages) ainsi que "Charles Maurras. Son œuvre rééditée. 2° partie : Préfaces" (page unique). Et en raison de l'actualité éditoriale, les quatre pages de la "Bibliographie critique sur Charles Maurras, l'Action Française et la Contre-révolution" ont été aussi mises à jour. Et, par ricochet, il en est de même pour les "Actualités de l'édition de..." Jacques Bainville et de Léon Daudet.

Cette livraison clôt la saison 2017-2018. Nous nous retrouverons en septembre pour, comme prévu, une "Actualités de l'édition de... Georges Bernanos", entièrement réécrite, complétée et actualisée. Et nous profiterons du calme de l'été pour actualiser notre deuxième site, "Les Vergers sur la Mer".

Bonne lecture.

Et souhaitons un agréable et très studieux "Camp Maxime Réal Del Sarte" aux jeunes d'Action Française, ce prochain mois d’août.

Brian McLeóghann.

le 03 juillet 2018.



La citation du mois : « Le nationalisme se fonde sur l'idée que ce qui nous semble premier et légitime possède une puissance telle que nous devons le préférer à toute autre réalité. Ainsi le père est non seulement aimé comme tel mais il devient mon préféré dans l'ordre du monde. Vouloir garder cette préférence c'est être nationaliste ». Michaël Bar-Zvi.




2018. Année Charles Maurras.


Notre maurrassisme.

La récente actualité, l'échec de la censure et le "Printemps éditorial maurrassien" (édition de quatre ouvrages majeurs de et sur Charles Maurras) semblent avoir ravivé la haine de quelques-uns. Si leurs agressions ne nous touchent pas vraiment, nous comprenons les dégâts que leurs propos peuvent faire sur une opinion non familiarisée avec les idées de Charles Maurras. Ce qui nous amène à préciser clairement ce qu'est notre 'maurrassisme'.

Dans cette cacophonie anti-maurrassienne, on peut reconnaître quatre voix aux motivations très différentes :

  • Tout d’abord quelques semi-lettrés ont sauté sur l’occasion pour se faire admirer de la bobosphère en insultant un homme qu’ils n’ont jamais lu et qu’ils ne connaissent pas.
  • Ensuite, quelques ex-maurrassiens honteux, qui aujourd’hui battent leur coulpe en crachant sur leur ancien Maître. Boursouflés par la suffisance, ils nous expliquent qu’il n’existe que deux catégories de "gardiens du mausolée" : "quelques honorables monsieurs", lettrés certes, mais qui présenteraient une version très édulcorée du Maître martégal (autrement dit, une version mensongère), et tous les autres, des "maurrassiens" qui n’ont jamais lu une seule ligne de Maurras. Message subliminal : "Nous, avons lu Maurras, sommes les seuls à l’avoir compris, et notre intelligence très largement supérieure nous a permis de nous en détourner...".
  • Prévisible, nous retrouvons aussi quelques professionnels du philosémitisme qui ont deux républiques de retard, qui caricaturent et désinforment sur le passé, tout en ignorant, voire en regardant d’un œil attendri l’antisémitisme contemporain s’exprimer dans une quasi-impunité.
  • Et enfin, notons le réveil de quelques révolutionnaires insatisfaits, frustrés, qui crachent leur venin, espérant ainsi étouffer, ou du moins retarder l’explosion réactionnaire qui gronde.

Lire la suite, dans l'Actualité de l'édition maurrassienne, 10 >>>



Les livres

Parution : Le rayonnement de Maurras (Pour son anniversaire 1868-1952), numéro 84 (nouvelle série) de "Lecture et Tradition", édité par D.P.F., texte de Gérard Bedel (pages 1-12).

Parution : de Thomas Renaud, Georges Bernanos, aux éditions Pardès collection Qui-Suis-Je ? (128 pages).

Réédition : de Philippe Prévost, La condamnation de l'Action française, aux éditions Kontre-Kulture (498 pages). Réédition complétée, première édition par la Librairie Canadienne, en 2008.

Réédition : de Franck Bouscau, Maurras et la pensée contre-révolutionnaire, aux éditions Action Familiale et Scolaire, (28 pages). Première édition en 2009.

À paraître : nous avions annoncé la parution de Pierre Boutang, Cahier Neuf. Journal 1943-1947 (1° volume), aux éditions Pierre-Guillaume de Roux, pour le printemps 2018. Pour des raisons d'actualité et d'opportunité éditoriale, la parution est reportée à novembre 2018.

À paraître : de même, et pour les mêmes raisons, la réédition de Pierre Boutang, La Fontaine politique, chez Les Provinciales est reportée à octobre 2018.



Les revues

À lire : le dossier Georges Bernanos. Contre tous les nihilismes, dans la "Revue des Deux Mondes", juin 2018. Textes de Frédéric Boyer ("Bernanos, contre tous les nihilismes contemporains"), Florence Delay ("Colères franco-espagnoles"), Grégoire Kauffmann ("La Grande Peur des bien-pensants : un adieu à Maurras") & Sébastien Lapaque ("Sous le soleil de Bandol. Novembre 1945-août 1946"). Ces articles sont téléchargeables (téléchargement payant), sur le site de la "Revue des Deux Mondes".

À lire : un nouveau magazine numérique, Créaction, parution du premier numéro le 21 juin, magazine sur lequel nous ne savons rien, mais dont le premier numéro concerne Charles Maurras. Consultable sur "Calaméo", téléchargeable sur "MediaFire". Une présentation critique de cette revue, "Regard jeune sur un Maurras...un peu revisité", sur le site "Lafautearousseau".



Sur le Net

À lire : de Xavier Raufer, Un antisémite et raciste enragé, chouchou des médias ? Oui : Karl Marx. Sur le site "Boulevard Voltaire", le 26 mai 2018.

À lire : de Robert Redeker, Cet antisémitisme venu d'ailleurs que nous ne voulons pas voir. Sur le site "Causeur.fr", le 05 juin 2018 (recension du dernier ouvrage de Pierre-André Taguieff, Judéophobie, la dernière vague : 2000-2017. Éditions Fayard, mai 2018).

À lire : de Arnaud Guyot-Jeannin, Bernanos, pour quoi faire ? Sur le site "Boulevard Voltaire", le 11 juin 2018.

À voir : vidéo d'une conférence de Jean-Claude Dupuis, Charles Maurras : Nationalisme et monarchie, pour le Mouvement Tradition Québec, en juin 2016. Sur le site "Youtube".

À voir : vidéo d'un entretien de Jacques Paugam, Maurras le réprouvé !, sur "TV Libertés", émission "L'invité du jour" du 14 juin 2018. Visible sur les sites "TV Libertés" & "Viméo".

À voir : toujours sur "TV Libertés", une vidéo de l'émission "Les idées à l'endroit", Maurras sous l'œil des experts. Alain de Benoist reçoit Olivier Dard, Frédéric Rouvillois, Gérard Leclerc et Aristide Leucate, le 14 juin 2018. Visible sur les sites "TV Libertés" & "Viméo".

Ce document est édité sous licence Creative Commons - Attribution - Pas d'utilisation commerciale
Partage dans les mëmes conditions - 3.0. non transposé (cc-by-nc-sa 3.0.)