Charles Maurras    Martigues
Conditions d'utilisation Pages éditées Plan du site Éditeurs et diffuseurs Nous contacter Liens

Bilan de l'année Maurras.

Grâce au haut niveau de compétence et de responsabilité de quelques membres du « gouvernement » français, grâce à l'insondable savoir et à la remarquable honnêteté de quelques journalistes, on a jamais autant parlé de Charles Maurras qu'en cette année 2018, cent-cinquantième anniversaire de la naissance du Maître martégal.

Cette « Année Charles Maurras » s'étant terminée, il convient de faire le bilan, pour ce qui nous concerne, de l'édition intéressant les études maurrassiennes : réédition d'ouvrages de Charles Maurras, édition ou réédition d'ouvrages relatifs à Charles Maurras et à L'Action Française, édition ou réédition d'ouvrages d'auteurs d'Action française.

Bilan plus que positif : un remarquable ouvrage d'anthologie, reprenant les écrits de Maurras les plus importants, avec des présentations et commentaires à la fois scientifiques et limpides ; une édition en sept volumes de textes jusque là disponibles uniquement en édition numérique ; la parution des communications données lors du Colloque de Marseille ; des éditions ou rééditions d'ouvrages consacrés à Charles Maurras et à la pensée d'Action française ; une réédition du principal hériter de Maurras, Pierre Boutang ; la réédition d'un ouvrage majeur sur la « condamnation » de L'Action Française... (voir le détail de ces éditions et rééditions ci-dessous, dans le cadre bleu).

Quelques informations d'importance sont à diffuser au plus tôt (nouveaux livres, articles sur internet...), sous peine obsolescence. Nous n'attendons donc pas plus, et ne proposons, pour cette première livraison de 2019, outre le bilan dont il est question ci-dessus, que des mises à jour des différentes bibliographies de ce site. La « Nouvelle bibliographie de Georges Bernanos », auteur qui a, lui aussi, bénéficié de nombreuses et récentes rééditions, sera mise en ligne courant mars.

Bonne lecture.

Brian McLeóghann.

Le 27 février 2019.



Monseigneur le Comte de Paris est décédé lundi 21 janvier 2019. L'annonce officielle de ce décès a été faite par le Prince Jean de France : « J'ai la tristesse de vous annoncer le décès de mon père, Monseigneur le Comte de Paris, survenu ce matin. Je le confie à vos prières. » Jean, Duc de Vendôme.

André Pertuzio, co-organisateur de la manifestation à l’Arc de triomphe de Paris, le 11 novembre 1940, est décédé le 16 janvier 2019, à l'âge de 97 ans. Voir l'annonce faite sur le site Royalistes de Provence, le 21 janvier.


La citation du mois : « Il n'est pas prouvé d'une opinion soit fausse parce qu'elle est solitaire, et que le prophète soit fou parce qu'il a été lapidé ». Jean Cau.



Année Charles Maurras.


Bilan de l'édition pour l'année 2018 :

Ouvrages de Charles Maurras.
Ouvrages sur Charles Maurras et l'Action Française.
Ouvrages d'auteurs d'Action Française.

Charles Maurras. L'Avenir de l'intelligence et autres textes. Edt Laffont (Bouquins), 2018.
Œuvres & écrits de Charles Maurras. Volume I. L'Action Française et la politique. Edt Omnia Veritas, 2018.
Œuvres & écrits de Charles Maurras. Volume II. L'Action Française & le Vatican. Edt Omnia Veritas, 2018.
Œuvres & écrits de Charles Maurras. Volume III. Poésies & Vérités. Edt Omnia Veritas, 2018.
Œuvres & écrits de Charles Maurras. Volume IV. Anthinéa & Les Amants de Venise. Edt Omnia Veritas, 2018.
Œuvres & écrits de Charles Maurras. Volume V. Principes. Edt Omnia Veritas, 2018.
Œuvres & écrits de Charles Maurras. Volume VI. Chemin de Paradis. Edt Omnia Veritas, 2018.
Œuvres & écrits de Charles Maurras. Volume VII. Inscriptions sur nos ruines. Edt Omnia Veritas, 2018.
Jacques Paugam. L'âge d'or du maurrassisme. Edt PGDR, 2018 (réédition).
Maurice Torrelli. Maurras et la pensée d'Action française. Edt de Flore, 2018 (réédition).
Actes du colloque de Marseille. La Nouvelle Revue Universelle, n°53, automne 2018.
Collectif. Regards sur Maurras. Edt Apopsix, 2018.
Alain Sanders. Charles Maurras : Prophète et résistant. Edt Fol'Fer, 2018.
Franck Bouscau. Maurras et la pensée Contre-révolutionnaire. A.F.S, 2018 (réédition).
Gérard Bedel. Le rayonnement de Maurras. Lecture et Tradition, n°84, avril 2018.
Gérard Bedel. Maurras, poète de l'ordre et de l'espoir. 16 novembre 1952-16 novembre 2002. Edt de Chiré, 2018 (réédition).
Maurras toujours vivant. Dossier 'Politique Magazine', n°168, avril 2018.
Jacques Perret. Le vilain temps. Chroniques d'Aspects de la France, 1960-1962. Edt Via Romana, 2018 (réédition).
Pierre Boutang. La Fontaine politique. Edt Les Provinciales, 2018 (réédition).
Philippe Prévost. La condamnation de l'Action Française (1926-1939). Edt Kontre Kulture, 2018 (réédition).
Et ce « Printemps éditorial maurrassien » se prolongera en 2019 (voir ci-dessous).

Informations :

Les livres

Éric Anceau & Henri Temple (dir.). Qu'est-ce qu'une nation en Europe ? Presses de l'Université Paris-Sorbonne, 2018.


Parution : sous la direction de Éric Anceau & Henri Temple, Qu'est-ce qu'une nation en Europe ?, aux Presses de l'Université Paris-Sorbonne, en décembre 2018. « Les quelques feuilles inspirées de Renan, un peu oubliées et desséchées dans l'herbier de la pensée française, se sont mises à développer une ramure vivace, inattendue, variée. » Voir la présentation sur le site de l'éditeur.
Avec les contributions de Éric Anceau (Qu'est-ce que la nation française ? Une perspective historique : 1789-1882-2018), Hélène Dewaele Valderrábano (L'invertébration de l'Espagne), Jean-Pierre Doumenge (La dimension socio-spatiale de la nation et ses conséquences sur le gouvernement des hommes), Olivier Gohin (Qu'est-ce qu'une nation au XXI° siècle ? La réponse du droit français), Silvia Marton (Identité nationale, territorialité et régime politique en Roumanie), Jacques Sapir (Les élites, l'euro et l'incapacité à penser le retour des nations)Pierre-André  Taguieff  (Emmanuel Macron, le président en marche vers
« l'Europe souveraine » ou la dernière utopie messianique en butte au réel), Henri Temple (Entre psychologie et sociologie : l'identité nationale, un droit de l'homme ?), Françoise Thom (La Russie post-communiste : le « grand espace » contre la nation), Robert Tombs (Le Royaume-Unie et ses nations au tournant de leur histoire ?) & Jean-Claude Werrebrouck (L'euro, ce talisman qui a déjà détruit les nations). Conclusions de Pascal Cauchy et Éric Anceau.
On notera, à côté de communications techniques ou politiques pleines d’intérêt (Werrebrouck, Sapir, Taguieff...), à côté des études sur le Royaume-Uni, l'Espagne, la Roumanie et la Russie, toutes fort enrichissantes, la grande naïveté d'une partie des textes, dont les auteurs volent au secours de la nation... au nom de la démocratie. Bien évidemment, sans se poser la moindre question sur la réalité de celle-ci. Mais un bilan tout de même positif pour cet ouvrage : il ne manque qu'une boussole maurrassienne à certains auteurs.
Olivier Dard. Charles Maurras. Le nationaliste intégral. Edt Dunod (collection Ekho), 2019.
Parution : de Olivier Dard, Charles Maurras. Le nationaliste intégral, aux éditions Dunod (collection Ekho, 432 pages). Voir la présentation sur le site de l'éditeur. Annoncé pour le 6 février 2019.
Il s'agit d'une réédition, en format 'poche', de Charles Maurras : le maître et l'action, éditée chez Armand Colin en 2013, avec une préface augmentée et actualisée.
Georges Bernanos. Scandale de la vérité. Edt Laffont (Bouquins), 2019.

Parution : de Georges Bernanos, Scandale de la vérité. Essais, pamphlets, articles et témoignages, aux éditions Robert Laffont (collection Bouquins, 1376 pages). Voir la présentation sur le site de l'éditeur.
Regroupe  Saint Dominique (1928)Jeanne relapse
et sainte (1934), Les  Grands  Cimetières  sous  la lune (1938), Scandale de la vérité (1939), Lettres aux Anglais (1942), Le Chemin de la Croix-des-Âmes (1943-1945), La France contre les robots (1944), et des articles et témoignages publiés entre 1932 et 1948. Édition établie, présentée et préfacée par Romain Debluë. Existe aussi en édition numérique, aux formats ePub ou Mobi.

 

 

 

 

Réédition : de Gérard Bedel, Maurras, poète de l'ordre et de l'espoir. 16 novembre 1952-16 novembre 2002, aux éditions de Chiré. Voir la présentation sur le site de l'éditeur. Première édition en 2002, éditions D.E.L. Voir ci-dessus, dans le cadre Bilan de l'édition pour l'année 2018.



Sur le Net


À lire : de Bérénice Levet, Pour Boutang, Les Fables de La Fontaine proposent une sagesse de la limite. Sur le site FigaroVox, le 26 décembre 2018.

À lire : de Rémi Hugues, Histoire & Action Française. Rétrospective : 2018 année Maurras. Sur le site Lafautearousseau, en 5 publications, du 29 décembre 2018 au 02 janvier 2019.

À lire : de Jean-Philippe Chauvin, Quelques propositions royalistes pour sortir de la crise par le haut. Sur le site J-P. Chauvin, le 31 décembre 2018.

À lire : Mais à qui profite donc l'antisémitisme imputé à Charles Maurras ? Sur le site Lafautearousseau, le 04 janvier 2019.

À lire : de Jean-Philippe Chauvin, Des Gilets jaunes à la Monarchie ? Sur le site J-P. Chauvin, le 04 janvier 2019.

À lire : de Emmanuel Duru, Héritage politico-intellectuel : cessons l’hypocrisie ! Sur le site Action Française, le 10 février 2019.



Musique

Constantinople. Le Roi, la Raison, la Doctrine. NAR Production, 2018.


C'est par la lecture du mensuel « Le Bien Commun » (n°3, janvier 2019, page 34) que nous avons appris l'existence du groupe de « black metal » Constantinople, à qui l'on doit deux albums : Dieu, la Rue, la République, et plus récemment Le Roi, la Raison, la Doctrine. La pochette de ce dernier CD est magnifique, avec un portait contrasté de Maurras (adapté du portrait gravé par Gorvel) et une plaque de Camelot du Roi en premier plan. Le style ? Le chroniqueur du Bien Commun nous parle d'une oscillation « entre un black metal avant-gardiste et des excursions en territoire néo-folk. »
Quelques titres du dernier album (qui en comporte neuf) : « Six février » (plus folk que metal, qui reprend « Mon pays m'a fait mal », l'un des Poèmes de Fresne de Robert Brasillach, suivi de l'énumération des victimes de la répression), « La Blanche Hermine » (folk), « Karl Marx en enfer » (qui reprend « le chant des Partisans blancs »). Et en final, surprise, une mise en musique de « La prière de la fin » de Charles Maurras : neuf minutes de musique déchaînée, beaucoup plus 'hard' que folk, aux paroles criées, voire hurlées, mais hélas, quasi-incompréhensibles ! Ce qui ne conviendra peut-être pas à tous les publics...
Acquisition ou téléchargement sur le site NAR Production. Voir aussi la chaîne du groupe Constantinople, sur Youtube.

Ce document est édité sous licence Creative Commons - Attribution - Pas d'utilisation commerciale
Partage dans les mëmes conditions - 3.0. non transposé (cc-by-nc-sa 3.0).