Charles Maurras  Martigues
Conditions d'utilisation Pages éditées Plan du site Éditeurs et diffuseurs Nous contacter Liens

L'œuvre critique sur Charles Maurras et l'Action Française (2)

Nous mettons en ligne la deuxième page de la section "Réédition de l'œuvre critique sur Charles Maurras & l'A.F.." (Par noms d'auteurs, de D à J).

Nous continuons selon la méthode utilisée pour la rédaction de la première page de cette même section (par noms d'auteurs, de A à C). Nos lecteurs se reporteront donc utilement à la présentation faite dans notre précédente page de présentation.

Les travaux universitaires (certains édités, d'autres consultables) sont toujours aussi nombreux [1]. Il en est de même pour les actes de colloques et les "mélanges". Un très bon point !

On notera aussi l'intérêt que certains chercheurs portent au "maurrassisme" : plus de 40 mentions pour Olivier Dard. Arrivent ensuite Michel Grunewald et Stéphane Giocanti.

Par contre, certains "classiques" sont indisponibles et ne seront sans doute jamais réédités (les deux premiers volumes des "Études maurrassiennes", les actes de certains autres colloques, Les Cahiers de l'Ordre français... ). Quelques auteurs ne sont réédités qu'au compte-gouttes : pas "d'œuvres complètes" de Raoul Girardet, de Pierre Gaxotte, de Daniel Halévy... Pensons aussi, dans un autre domaine, au "Dictionnaire Politique et Critique" et aux "Cahiers Charles Maurras"... Ceci sans occulter le problème des sites internet qui ferment, rendant certains de nos liens inopérants. Il faudra un jour prendre le temps de palier à tout ceci [2].

À noter, le nombre important de textes émanant de Démocrates-chrétiens qui tenaient leur revanche dans la "condamnation" de 1926. La rigidité de Pie XI fut à la hauteur de leur haine de Maurras : sans complexe vis à vis de leur propre condamnation, ils s'en donnèrent à cœur-joie. Leur plus grand succès fut sans doute le ralliement de Jacques Maritain, qui écrivit en 1927 l'exact opposé de ce qu'il avait écrit en 1926. Juge et partie, Louis Canet (alias Nicolas Fontaine), le lien entre Pie XI et le benêt Aristide Briand, se senti obligé d'éditer lui-aussi son opuscule. On appréciera leur attitude grâce à cette confidence faite par Pie XII à Edmond Michelet (Ministre de la V° République et ancien ligueur d'A.F.) : "Si l’Action Française n’avait pas été condamnée, elle aurait constitué un rempart en face du nazisme et du communisme et cela aurait évité des millions de morts, le génocide des juifs et la domination par Staline de la moitie de l’Europe" [3].

Enfin, parallèlement à la mise en ligne de cette deuxième page, la première (par noms d'auteurs, de A à C) a été grandement mise à jour (inévitables corrections, nouveaux ouvrages cités, nouveaux compte-rendus de lecture, ouvrages collectifs détaillés, liens actualisés...).

Cette présente page présente plus de 280 textes disponibles (et environ 150 textes non réédités, mais dont la consultation reste possible en bibliothèque).

Bonne lecture.


Brian McLeóghann.

Le 18 novembre 2014.


[1] Le site de la "Bibliothèque et Archives du Canada", supportant la base de donnée "Amicus", est actuellement en travaux. Nous avons donc modifié tous nos liens vers "Amicus". Mais, si malgré tout, ce nouveau lien ne donnait pas satisfaction, veuillez effectuer une recherche à partir du site général de la B.A.C. retour au texte ]

[2] Vers la création d'un deuxième site, consacré à l'édition de textes numériques (réédition, en particulier, de textes qui ont figuré sur des sites aujourd'hui fermés) ? Il le faudrait, sans doute. Mais le problème étant justement de prendre ce qui nous manque le plus : le temps... retour au texte ]

[3] Démocratie-chrétienne qui est aujourd'hui toujours vivace et influente. Pour qui, demain, jouera-t-elle le seul rôle qu'elle n'ai jamais été capable de jouer, celui d'idiot-utile ?  retour au texte ]


Information : La Faute à Rousseau, "quotidien royaliste sur le net", vient de lancer un second site, "lafautearousseau, grands auteurs ou acteurs de l'Histoire". Voir la présentation de ce site.
Par ailleurs, La Faute à Rousseau a commencé, le 02 août, à mettre en ligne le Journal inédit de l'année 14 de Jacques Bainville.

Information : La revue du Groupe d'Action Royaliste (G.A.R.), “L’Action Sociale Corporative”, change de titre, devenant “Libertés”. Elle sera toujours consultable et téléchargeable sur le site Calaméo.

Réédition : L'ouvrage de Lazare de Gérin-Ricard & Louis Truc, Histoire de l’Action Française, éditée en 1949 par la librairie Fournier-Valdès (Paris), vient d’être réédité par Déterna (Paris). Voir la présentation de l'éditeur. Compte-rendu par Aristide Leucate, dans "l'Action Française 2000", n° 2891, 1° août 2014 (page 14).

Vient de paraître : De Pierre-André Taguieff, Du diable en politique : Réflexions sur l'antilepénisme ordinaire. Paris, CNRS éditions, 2014. 390 pages.
L’avenir du Front National, parti républicain libéral-patriotard, n’étant pas du tout au cœur de nos préoccupations, l’intérêt de cet ouvrage sera donc d’étudier les mécanismes de la diabolisation politique, de la stigmatisation et du terrorisme intellectuel, synthétisés sous le vocable indéfini de "l’antifascisme", plus connu pour les violences des milices (dites) "antifa" que pour la profondeur de sa doctrine, héritage lourd et collant de la propagande soviétique.
Nous avions cités, en février 2013, deux articles de Pierre-André Taguieff qui préfiguraient cet ouvrage. Ils ne perdent pas d’intérêt (voir ici). Présentation de l’éditeur. Un entretien avec l'auteur (en deux parties) : lefigaro.fr.vox (1/2) et lefigaro.fr.vox (2/2) . Et quelques critiques : breizh-info.com  & O.J.I.M.fr . Voir aussi dans la critique de François Marcilhac, dans "l'Action Française 2000", n° 2891, 1° août 2014 (page 11).

Vient de paraître : De Bat Ye’or. L’Europe et le spectre du califat. Saint-Victor-de-Morestel, Les Provinciales, 2014. In-12, 215 pages.
"Au cours de la rédaction de cet essai, je me remémorais la question qui m’avait hantée voici vingt ans. Comment des peuples chrétiens, dotés d’États, de fortes armées et des plus riches cultures de leur temps, se désintégrèrent-t-ils dans leurs confrontations avec l’islam du VIIe au XVe siècle ? Maintenant je ne me pose plus ces questions. Ces processus de décomposition que j’étudiais dans de vieilles chroniques, je les ai vus se dérouler dans l’Europe actuelle…".
Voir la présentation de l'éditeur. Quelques critiques : Yves Chiron, dans "Présent", Falk van Gaver, dans "La Nef" & Ludovic Greiling, dans "Politique Magazine".

Vient de paraître : De Raphaël Debaillac. Gustave Thibon, la leçon du silence. Paris, éditions Desclée de Brouwer, 2014. In-8°, 284 pages.
"Loin de l'image grossière du paysan lettré conservateur, Gustave Thibon est un de nos penseurs profonds et dérangeants. Certainement parce qu'il a le souci des sommets.
Le plus souvent sous forme d'aphorismes, il renverse les catégories entendues à coup de paradoxes, démasque les apparences, quitte à offenser l'hédonisme et l'individualisme de nos sociétés modernes.
Tout à la fois véritable biographie intellectuelle et heureuse anthologie, cet ouvrage à l'écriture incisive ne se contente pas d'exposer une pensée mais réveille l'âme et la revigore. Parcourant les thèmes chers à Thibon, Raphaël Debailiac dégage les traits d'une personnalité animée par le souci de la vérité et ce, jusque dans l'épreuve de la nuit de la foi. Il offre ici un essai engagé, enraciné dans la pensée de Gustave Thibon" (présentation de l'éditeur).


En cours de parution : Les œuvres complètes de Charles-Albert Cingria sont en cours de réédition par les Éditions de l’Âge d’Homme (collection Caryatides), sous la direction de Alain Corbellari, Maryke de Courten, Pierre-Marie Joris, Marie-Thérèse Lathion et Daniel Maggetti (du Centre de Recherche sur les Lettres Romandes de l'Université de Lausanne). Cette réédition est prévue en sept volumes : Récits, Essais, Propos, Correspondance. Le sixième volume doit paraître prochainement. La précédente édition, en 17 volumes, (1967-1981) est en grande partie épuisée (même éditeur). Cette nouvelle série comprend de nombreux inédits et un ‘appareil critique’.
Le lait de la louve ou la nationalité de la civilisation, conférence prononcée par Charles-Albert Cingria  le 28 mars 1952 à Paris, sera publiée dans ce volume 6 (deuxième volume des “Propos”).

Ce document est édité sous licence Creative Commons - Attribution - Pas d'utilisation commerciale
Partage dans les mêmes conditions - 3.0. non transposé (cc-by-nc-sa 3.0.)